AccueilMembresS'enregistrerConnexion

 

 

 



 

 Planète Coruscant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Déesse Impartiale
Parchemins : 94
L'Éveil : 28/08/2013
avatar
Sagesse
Message
Lun 14 Oct - 19:49





DATAPAD INFOS




Citation :
“La coquille métallique d'un monde sans vie, Coruscant est un monde sans âme et perdu à jamais,
si froid et si vide que sa carcasse gelée doit être réchauffée par des miroirs solaires.”
Adder Ain-la, poète
Située aux origines des cartes d'astro-navigation, Coruscant est considérée comme le centre politique, économique et culturel de la Galaxie. Unique de par sa surface entièrement recouverte d'immeubles et de permabéton, Coruscant a souvent était surnommée aux deux extrêmes comme "abomination de la nature" ou encore "le joyaux des mondes du noyau". Mais il n'en a pas toujours été ainsi.

Instauration de la République Galactique :
Les informations les plus anciennes à propos de Coruscant, datent de 27 000 ans avant la Bataille de la forge stellaire. De ce temps, Coruscant avait encore sa surface naturelle parsemée de lacs, de mers et de plaines. Si les hommes sont apparemment originaires de Coruscant, ils ne sont pas les seuls à avoir habité la planète à cette époque. En effet, une race supérieure connue sous le nom de Rakata est arrivée sur Coruscant et a réduit les humains en esclavage pendant plusieurs milliers d'années. Lorsque la race des Rakatas disparut mystérieusement, les humains se retrouvèrent seuls sur Coruscant. Sans la théorie de l'Hyperespace, les humains vécurent pendant des milliers d'années confinés sur Coruscant et consommèrent presque toutes les ressources naturelles de la planète. Vers -22 000 avant Revan, la découverte de la théorie de l'Hyperespace par des ingénieurs Corelliens permis la liaisons du système Corellien, d'Alderaan et de Coruscant. Les habitants des trois systèmes fondèrent la République Galactique et choisirent Coruscant comme centre politique.

Développement économique et industriel :
Forte de sa nouvelle position politique et des récentes découvertes concernant les routes de commerce hyperspatiales, Coruscant a vu son activité s'enrichir de manière considérable en très peu de temps. C'est en profitant de l'influence des autres planètes des Mondes du Noyau et du commerce galactique, que la nouvelle planète capitale est devenue un des principaux carrefours de commerce et de transit dans cette partie de la Galaxie. Les échanges apportèrent non seulement des profits mais aussi une diversité ethnique sans précédent dans le reste de la Galaxie, en voyant l'arrivée de nouvelles populations de toutes races et de toutes origines. Les bases gouvernementales, démographiques et économiques établies, Coruscant était prête pour des milliers d'années de prospérité et d'hyperactivité comme aucun autre monde n'allait jamais en connaître.


Coucher de soleil sur Coruscant
Au cours des millénaires, l'influence grandissante de la République à travers la Galaxie a rapidement fait subir de lourdes et irréversibles transformations à la capitale qui a commencé à s'industrialiser au fil des années. L'hyperactivité économique a été le premier facteur à justifier l'extension considérables des zones urbanisées au profit des désormais très rares zones naturelles. Lorsque les terres émergées ne suffirent plus à contenir l'expansion, la capitale continua à s'agrandir au détriment des océans et des mers qui furent unes à unes comblées et recouvertes de constructions. Une seule mer subsista, la Mer Occidentale, qui fut aménagée pour servir de réservoir aux eaux issues des calottes polaires. Mais ce dernier vestige naturel fut rapidement pollué et il se transforma petit à petit en réservoir de traitement alimenté par d'immenses tubes en pérmabeton. Rapidement, la pollution et l'asphyxie de l'écosystème de la planète ont rendu nécessaire le recours à des approvisionnements extérieurs pour satisfaire les besoins de la méga capitale, une pratique qui ne fit qu'accroître son influence dans un secteur qu'elle dominait déjà. Coruscant a également dut, au cours de son développement, faire face à divers problèmes inhérents à sa concentration démographique. Le trafic aérien démesuré était l'un deux. Afin de réduire le nombre d'accidents et pour canaliser les flux de circulation, des couloirs de navigation rectilignes et à plusieurs niveaux furent aménagés dans l'atmosphère de la planète. En orbite également, il était tout aussi difficile de circuler en sécurité en raison des milliers de satellites qui avaient été lancés à des fins d'expériences scientifiques ou en temps que stations de relais. A ces milliers de petits satellites s'ajoutaient des centaines de miroirs solaires qui avait pour rôle de réfléchir les rayons de la lointaine étoile du système vers la surface de la planète.

A l'apogée de son développement, la totalité de Coruscant était recouverte de constructions. La capitale de la République prit le surnom de ville-planète rempli d'admiration pour certains et de mépris pour d'autres. La surface se découpait en un mélange de zones industrielles extrêmement polluées et de quartiers résidentiels plus ou moins agréables à vivre. Le plus huppé était sans doute un quartier connu sous le nom de Cité Républicaine qui regroupait les plus hauts gratte-ciels de la capitale, mais aussi les principaux édifices politiques. On y trouvait par exemple le Sénat Galactique, le Temple Jedi, ou encore le Palais Présidentiel, la résidence des Chanceliers Suprêmes. Si ces quartiers semblaient à première vue réservés aux riches, il ne s'agissait que d'une apparence trompeuse. En effet sur Coruscant, richesse rimait avec altitude. Plus on était riche, plus on habitait en hauteur. Ainsi, si les gratte-ciels débordaient d'élégance à leurs sommets, l'autre extrémité était beaucoup moins agréable, plongée dans une nuit permanente, dans la saleté et dans la pauvreté. Ces bas-fonds échappaient souvent à toute loi et à tout contrôle. Les pauvres, les bandits et les criminels vivaient ensemble dans des lieux plus ou moins sales, allant de quelques simples locaux désaffectés jusque dans le réseau des égouts. C'est d'ailleurs sans doute pour cette raison qu'il a été de tout temps difficile de quantifier avec exactitude le nombre de résidents sur la planète-capitale.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Reeborn :: IN THE GALAXY [RP] :: MONDES DU NOYAU :: Coruscant-